photoBlog

Nos astuces

Nous vous ferons des post réguliers aux sujets des nuisibles que vous serez susceptibles de rencontrer dans vos plantes.

Mais avant toute chose nous vous expliquons les démarches préalables à effectuer qui vous permettront de savoir comment réagir :

Si votre plante vous manifeste des signes de « tristesse » il est important de savoir en identifier la cause : champignon, bactérie, virus, parasite, mauvais emplacement, conditions climatiques, arrosage, fertilisants etc…

Commencez toujours par examiner soigneusement la plante pour repérer des symptômes.

Si vous ne détectez pas de parasites ou de maladie particulière, vérifiez que la plante ne souffre tout simplement pas d’un manque ou d’excès d’eau. Généralement les signes avant-coureurs se traduisent par le jaunissement des feuilles ou leur affaissement.

Si la plante est jeune, récemment arrivée chez vous, et qui a du mal à « démarrer » vérifiez si l’emplacement réponds vraiment à ses besoins, si le substrat que vous avez utilisé est adapté ainsi que son exposition.

Si vous remarquez une décoloration ou des taches anormales sur les feuilles et en absence d’autres symptômes ceci peut être révélateur d’une carence de fer ou de magnésium.

Soyez également attentifs aux « excès » des conditions climatiques : un hiver plus froid que d’habitude, un début de printemps trop humide, des gelées, des vents violents. Vous remarquerez alors un dessèchement, un affaissement, un jaunissement ou un aspect de feuillage brûlé.

Si vous détectez des « êtres vivants » découvrez sur nos prochaines publications ce que cela peut être.

Bonne lecture.